Voyage au Ladakh entre monastères et cimes

Cette haute terre perchée sur le plateau abrite la capitale, Leh, construite en terre, ainsi qu’un vaste désert d’altitude... Le Ladakh regorge de vallées d’un autre temps. 

Notre itinéraire à la loupe

Jour 1 :
Paris - Delhi

Vol à destination de Delhi sur compagnie régulière. Accueil par notre bureau local et transfert privé à l’hôtel Eaton Smart, situé dans l’aéroport. Repas libres. Nuit à l’hôtel Holiday Inn Express New Delhi Int’l Airport

Jour 2 :
de Delhi à Leh

Transfert privé au terminal et envol pour Leh. Votre guide privé local anglophone vous accueille et vous fait visiter le marché de Leh, la mosquée, et Chokhang Vihara. Dîner et nuit à l’hôtel Ladakh Residency, un hôtel charmant décoré selon les traditions de la région.   Leh : la ville occupe une petite vallée au nord de la vallée de l’Indus. Leh est dominée par un palais de neuf étages totalement délabré, ancienne résidence de la famille royale ladakhi avant son départ en exil à Stock dans les années 1830. En surplomb du palais, au sommet de Namgyal Hill, se dresse le Victory Fort, érigé en commémoration de la victoire du Ladakh sur les armées Baltistano-cachemiri au début du XVIème siècle. La vieille ville, qui s’étend au pied de Namgyal Hill, offre un labyrinthe de ruelles bordées par de vieilles maisons.

Jour 3 :
Leh - les monastères de Tak Thok, Hémis et Chemley

Journée complète consacrée à la visite du monastère de Tak Thok, situé dans le village de Sakti à 46 km de Leh, puis des monastères d’Hémis et Chemley.  Dîner et nuit à l’hôtel Ladakh Residency.   Le monastère de Taktok : c’est l’unique gompa de la haute vallée de l’Indus relevant de l’ordre Nying-mapa.  Il a été bâti autour d’une grotte au-dessus du village de Sakti. Les fresques ont beaucoup souffert, mais on peut admirer quelques tapis ouvragés et des tableaux. Au mois d’août, vous pourrez assister à son festival : de nombreuses personnes, venues des quatre coins du Ladakh, viennent voir les danses exécutées par les moines vêtus de robes de brocart ; ils soufflent dans de grandes cornes et tapent sur des cymbales.   Le monastère d’Hémis : au contraire de Tiksey, le monastère d’Hémis situé sur l’autre rive de l’Indus, ne se laisse point deviner de loin. C’est pour cette raison sans doute qu’il abrita souvent les trésors des autres monastères. Ce n’est qu’en ayant gravi la pente boisée, garnie de chörtens et de murs de mani, que vous atteindrez enfin le monastère et les maisons des moines, égayées par les couleurs des drapeaux de prières. Hémis est le plus important monastère du Ladakh, il est grandiose et équilibré à la fois, en paix semble-t-il avec la nature et les hommes, les dieux et les démons. Le monastère de Chemdey : situé à 40 km à l’est de Leh, il a été fondé il y a 365 ans par le lama Tagsang Raschen. On y voit une image sacrée de Padmasambhava et de nombreux autels.

Jour 4 :
Leh - les monastères de Spituk, Phyang et Sankar

Le matin, vous visitez les monastères de Spituk et de Phyang. L’après-midi, vous partez découvrir le monastère de Sankar appartenant à l’école gelukpa du bouddhisme tibétain, du stupa de Shanti, situé au sommet d’une colline. Il fut construit par les Japonais et inauguré par le Dalai Lama en 1985. Vous finissez la journée par une visite du Palais de Leh. Dîner et nuit à l’hôtel Ladakh Residency.Le monastère de Spituk : sur une colline dominant l’Indus, à 8 km seulement de Leh, ce monastère de l’ordre Gelukpa fut construit au XVème siècle. Les deux salles de prières renferment quelques beaux bouddhas, dévoilés une fois par an seulement, lors de la fête annuelle.Le monastère de Phyang : peu après Spituk, une longue piste cahoteuse part de la route et conduit au pittoresque village de Phyang. Des murs mani mènent à un gompa peu visité, construit  vers le XVIè siècle et abritant une cinquantaine de moines.

Jour 5 :
Leh - les monastères de Thiksey, Satkna et Matho

Journée complète consacrée à la visite des monastères de Thiksey, Satkna, Matho, et des palais de Stok et Shey. Dîner et nuit à l’hôtel Ladakh Residency.   Le monastère de Tiksey : construit au XVème siècle sur le site d’un monastère fondé par Rinchen-Zng-Po, c’est sans doute, de tous les monastères du Ladakh, celui qui ressemble le plus à l’image que l’on s’en fait. Son plan est le plus conforme à ce que l’on attend d’un monastère tibétain : une colline dominant la vallée, un énorme mur de mani s’enroulant autour de la base, un chemin dessiné par les chörtens et surtout une sorte de pyramide où se confondent roches et constructions cubiques, les maisons des moines, étagées à tous les niveaux et au sommet, une sorte de parachèvement naturel, le monastère blanc et les appartements du lama incarné, percés de fenêtres que garnissent de petits volants de couleurs ondulés par le vent. Il se dégage de tout cela un équilibre, une telle symbiose entre l’œuvre des hommes et l’œuvre de la nature, qu’on ne peut ressentir que paix et sérénité.   Le monastère de Stakna : le gompa de Stakna est installé dans un cadre spectaculaire sur la rive de l’Indus à côté d’Hemis.   Le monastère de Matho : construit au XVIème siècle, Matho organise chaque année début mars une fête des oracles au cours de laquelle des moines entrent en transe et s’infligent des blessures qui semblent ne laisser aucune marque. Vous pourrez y admirer une collection de très vieux thankhas.   Le palais de Shey : à 15 km au sud de Leh, Shey est l’ancien palais d’été des rois du Ladhak. Le gompa, partiellement utilisé, est en cours de restauration. Les environs comptent une petite bibliothèque, une collection de thangkas ainsi que quelques stupas et murs mani. Erigée par le fils du roi Singge Namgyal, la statue haute de 12 mètres, en cuivre plaqué or, est la plus grande de la région. De nombreux chortens en ruines sont éparpillés dans les champs environnants.   Le palais de Stok : l’ancienne résidence des rois du Ladakh a été bâtie en 1814. Seules 5 pièces sur plus de 80 sont ouvertes au public. Le musée possède une collection unique d’ornements portés par la famille royale ainsi que des thangkas, des vêtements traditionnels et des bijoux.

Jour 6 :
  de Leh à Alchi

Vous partez par la route par Likir en direction d’Alchi et vous arrêtez en chemin pour visiter Basgo.Basgo : la ville fut un temps la capitale du bas Ladakh avant le rattachement du royaume à Leh. Le Gompa de brique et l’ancienne citadelle, vieux de 4 et 5 siècles apparaissent en haut d’un sentier abrupt. Le temple Serzang abrite une gigantesque statue en or et cuivre du Bouddha Maitreya. Likir : le gompa de Likir fondé au XIIème siècle fut le premier monastère édifié au Ladakh sous la houlette des moines tibétains. Le Gompa actuel fut reconstruit au XVIIIème  siècle. Une statue haute de 25m du bouddha Maitreya, placée à l’extérieur domine l’ensemble. Une des salles abrite un petit musée exposant des objets traditionnels culturels, guerriers et religieux tibétains vieux de trois ou quatre siècles.Arrivée à Alchi.L’après-midi, vous visitez le village et le monastère.Alchi : le gompa d’Alchi est le seul de la région de Ladakh à être construit sur un terrain plat. Le monastère fut fondé au Xème siècle par le grand traducteur Ringchen Zangpo à son retour d’Inde, ce qui explique les influences indiennes et plus particulièrement cachemiri.Repas et nuit à l’hôtel Zimskhang Holiday Home.

Jour 7 :
retour à Leh en passant par Lamarayu

Départ par la route pour Lamayuru. Visite de son monastère et découverte du village.Lamarayu : c’est là que l’on peut visiter l’un des plus célèbres et des plus beaux gompas du Ladakh. Le monastère, qui appartient à l’ordre Kagyupa, n’est pas aussi intéressant que les autres, c’est à son cadre qu’il doit sa particularité. C’est le plus ancien gompa connu du Ladakh, datant d’avant le Xème siècle. Il a été détruit et restauré à plusieurs reprises au fil des siècles. On peut admirer de splendides collections de tapis, de thangkas et de peintures murales. Autrefois, les criminels pouvaient trouver refuge auprès des moines, ce qui explique l’un des anciens noms du gompa Tharpa Ling ou « lieu de liberté ».Après un déjeuner pique-nique, vous visitez Ridzong et repartez pour Leh. Dîner et nuit à l’hôtel Ladakh Residency.

Jour 8 :
Delhi

Transfert privé à l’aéroport de Leh et envol pour Delhi. A votre arrivée, transfert privé à l’hôtel The Claridges et installation en une chambre deluxe qui sera à votre disposition jusqu’à votre transfert à l’aéroport. Une voiture avec un chauffeur anglophone est à votre disposition toute la journée pour découvrir Delhi. Dans la soirée, transfert privé à l’aéroport de Delhi pour prendre votre vol retour pour Paris.

Jour 9 :
Paris

Arrivée en début de matinée.

9 jours

Prévoir 3 050 € / personne

Demander un devis
  • Des villages hors du temps perchés dans l’Himalaya.
  • Les plus beaux monastères bouddhistes du monde.
  • La tradition bouddhiste vivante et très préservée.
  • Les festivals d’Hémis (juin) et le festival de Taktok (août).
  • Les paysages himalayens : déserts d’altitude, sommets et vallées escarpées.

Budget

Prévoir 3 050 € / personne

Valable jusqu’au 15 décembre 2017

 

  • Ce prix comprend :
  • Le transport aérien Paris / Delhi / Leh / Delhi / Paris en classe économique sur compagnies régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’accueil et l’assistance anglophone de notre bureau local
  • Les transferts en véhicule privé climatisé avec chauffeur
  • L’hébergement en une chambre double sur la base de 8 nuits en petit déjeuner
  • La demi-pension (petits déjeuners et dîners) à Leh à l’hôtel Ladakh Residency
  • La pension complète à Alchi à l’hôtel Zimskhang Holiday Home
  • Les services d’un guide anglophone au Ladakh
  • Les excursions, visites et droits d’entrée dans les sites au Ladakh
  • Les taxes d’hôtellerie et de service

  • Ce prix ne comprend pas :

  • Les déjeuners à Delhi et à Leh
  • Les dîners à Delhi
  • Les boissons
  • Les visites et excursions et guide à Delhi.
    Les frais de visa pour l’Inde
  • Les pourboires, les extras et toutes dépenses à caractère personnel
  • Les assurances optionnelles (annulation, complémentaire) 

Devis non contractuel, établi sur la base de 2 personnes voyageant ensemble, donné sous réserve d’augmentation des tarifs aériens, hôteliers, de modification du taux de change à la date de la réservation du voyage et de l’obtention des réservations.
Devises : 1 INR = 0,014 € ou 1 € = 71,40 INR

Cet itinéraire est une suggestion à moduler selon vos souhaits

Demander un devis

ou appelez-nous, nous établirons ensemble votre projet de voyage

01.42.96.80.00

Vos nuitées

Claridge s hotel   new delhi inde   entree listing
Il est situé dans le centre ville de Delhi, juste à quelques minutes de Connaught Place, de la zone commerciale de Janpath et de la célèbre Porte d’Inde et entouré de beaux jardins.
Bar lounge listing
Cet hôtel est situé dans le terminal 3 de l’aéroport de New Delhi. Moderne et confortable, il a été pensé pour rendre votre voyage plus facile.
Ladack regency   exterieur listing
Cet hôtel situé dans le petit village de Changspa, à 5 mn de la ville de Leh, la capitale de cette région surnommée  « le petit Tibet » est conçu et décoré selon les traditions de la région.
Zimskhang alchi listing
Cet hôtel est situé près du petit village d’Alchi. Son architecture mêle tradition et modernité.
Faites nous part de vos envies
Chez Makila Voyages, chaque voyage est unique,nous construisons votre voyage à votre mesure.
01.42.96.80.00

Rencontrez nous

du lundi au samedi, 9h à 19h sans interruption sur rendez-vous uniquement

4 place de Valois

Décrivez nous votre projet maintenant, n’hésitez pas à bien détailler votre projet, vos envies, le nombre de personnes, vos dates, régions souhaitées, bugdet... nous vous répondrons très rapidement (sous 48 heures)